Santé / Médecine

Education

Informatique

Post Page Advertisement [Top]

Windows 7; 10 Bloqué, Inaccessible, Ou Redémarre En Boucle

Windows 7; 10 Bloqué, Inaccessible, Ou Redémarre En Boucle
Redémarrage en boucle sans jamais atteindre l’écran d’accueil, ou système bloqué ou inaccessible pour toute autre raison, en particulier un écran bleu systématique.

N’UTILISEZ PAS l’option réinitialiser ce PC ! Elle fait perdre tous vos réglages et vos applications. Tentez ces solutions
Cas particulier 1: écran bleu BAD_CONFIG_INFO : passer directement à cas général >étape 4
Cas particulier 2: écran bleu avec message du type C:\windows\system32\drivers\<un répertoire, un nom de fichier>  manquant ou endommagé : passer directement à cas général >étape 7.
Cas particulier 3: boucle sur diagnostic et réparation, même si on répare, restaure le système, etc …
Dans « Résolution des problèmes », choisissez « options avancées »
resolution_problemes_windows_10
Ensuite sélectionnez « Invite de commandes »
options-recuperation-avancee_windows-10
Quand vous avez l’invite, entrez la commande suivante qui permet de désactiver la boucle de recovery
bcdedit /set {current} recoveryenabled No
Entrer la commande bcdedit sans paramètres pour vérifier que recoveryenabled est bien passé à no. Si ce n’est pas le cas, c’est peut être que {current} porte un autre nom comme {default}. Relevez le nom et retapez la commande ci-dessus avec le nom correspondant, et vérifiez ensuite avec bcdedit sans paramètres.
Redémarrez.
Si ça ne redémarre pas directement, vous devriez maintenant pouvoir faire les réparations.
Quand windows redémarre, n’oubliez pas d’enter en ligne de commande et mode admin
bcdedit /set {current} recoveryenabled Yes

Cas général
Impossible de réparer le système, démarrage anormal, écran noir ou bleu …
Faut-il réinitialiser le PC ? Non ! Avant de perdre tous vos réglages et vos applications, tentez ces solutions
1/ Mode du disque dur
Aller dans le BIOS (voir le manuel d’utilisation de votre pc ou google pour bios suivi du modèle complet de votre pc) et de chercher « SATA CONFIGURATION »
Changer d’option entre IDE / AHCI / RAID.
Si le système ne démarre sur aucune des options, passez à la suie.
Si le système démarre sur une des options, c’est que le BIOS avait perdu ce choix: vérifiez la date et l’heure de l’ordinateur.
Si la date et l’heure sont fausses, la pile de sauvegarde (souvent une CR 2032) est à remplacer: voir la documentation.
2/ Arriver à entrer dans la réparation du système
Comme la machine redémarre en boucle, pas si simple, à moins que justement elle passe en mode réparation automatique.
Si vous n’avez pas la main, le moyen consiste à éteindre la machine en maintenant le bouton marche appuyé quand le logo de la marque ou du bios apparaît.
Rallumer, et éteindre à nouveau de la même façon après disparition du logo (écran noir).
Au bout de 3 tentatives (parfois un peu plus), le logo de Windows avec une ligne signalant l’entrée en réparation doit apparaître: laissez alors démarrer.
Certaines machines permettent un accès moins rustique (par exemple des Sony avec un bouton Assist), voir notice.
Il se peut aussi qu’il soit vraiment impossible d’atteindre le mode réparation, dans ce cas
  • ouvrir le BIOS (voir notice de votre ordi, souvent touche F2 ou F9 ou F10 ou ESC lors du reboot)
  • régler l’ordre de BOOT pour avoir USB ou DVD en premier (voir ligne suivante)
  • insérer le DVD ou la clé USB d’installation / réparation
  • sortez en enregistrant les changements  > vous bootez sur le support d’installation, cela va prendre quelques minutes
  • Sur l’écran d’installation, surtout n’INSTALLEZ PAS: choisir en bas à gauche le lien « réparer ce pc »
  • Passez à la suite ci-dessous.
3/ Vérifier le disque dur
Dans « Résolution des problèmes », choisissez « options avancées »
resolution_problemes_windows_10
Ensuite sélectionnez « Invite de commandes »
options-recuperation-avancee_windows-10
Quand vous avez l’invite, il va falloir chercher où est windows
Entrez C:
Entrez DIR
Dans la liste affichée, regardez si Windows est affiché.
Si non, recommencez avec D: E: F: …. suivi de DIR à chaque fois jusqu’à trouver Windows dans la liste
Notez la lettre correspondante
Entrez X:
entrez cette commande: CHKDSK /F C: ou CHKDSK /F [la lettre que vous avez trouvée]: par exemple CHKDSK /F F:
A la fin de la vérification, entrez la commande EXIT
Essayez de redémarrer normalement (enlevez la clé usb ou le dvd, éteignez le pc, rallumez).
Si le système n’est pas réparé, refaites tout pareil sauf la commande CHKDSK /F /R [la lettre que vous avez trouvée]: par exemple CHKDSK /F /R C:
Vous pouvez faire plusieurs fois cette commande jusqu’à obtenir le message indiquant qu’aucune erreur n’a été trouvée.
Si le système n’est pas réparé, passez à l’étape 4.
4/ Revenir à une version précédente
Vous devriez revenir à « Résolution des problèmes », « options avancées », si ce n’est pas le cas, répétez les manœuvres précédentes.
Sélectionnez maintenant « Restauration du système »
options-recuperation-avancee_windows-10
Si vous avez des points de restauration, revenez avant la date où le redémarrage en boucle s’est produit
Lancez, laissez faire,
Si vous n’avez pas de points de restauration, c’est que la protection système n’était pas activée dans Windows 10: dès que vous y serez de nouveau, activez là !
Pas de panique toutefois: utiliser « Rétrograder vers la version précédente »
Lancez, laissez faire,
Si le système n’est pas réparé, passez à l’étape 5.
5/ Rétablir la dernière bonne configuration connue
Cette possibilité des anciennes versions de Windows est devenue plus complexe, mais voici comment faire.
Si vous ne savez pas comment faire une des étapes, la suite est trop risquée pour vous, mieux vaut alors nous contacter.
Vous pouvez aussi suivre cette vidéo.
–          Introduire le DVD ou la clé USB de réparation ou installation de Windows (si vous n’en avez pas cherchez sur Google « Windows Media Creation Tool » et créez votre support)
–          Booter sur ce support
–          Passer l’écran de sélection de langue de Windows, NE PAS INSTALLER, puis choisir « Réparer ce PC »
–          Choisir une option > Dépannage > options avancées > Invite de commandes
Le système doit afficher une fenêtre de commandes avec X:\ suivi d’un chemin.
Nous allons d’abord neutraliser tout le registre système avec les commandes suivantes:
CD C:\Windows\System32\config\regback
DIR
Si le systeme affiche 5 fichiers de taille non nulle, on peut continuer.
Si la taille est à 0, passez à l’étape 6.
CD ..
ren DEFAULT DEFAULT.old
ren SAM SAM.old
ren SECURITY SECURITY.old
ren SOFTWARE SOFTWARE.old
ren SYSTEM SYSTEM.old
Nous allons maintenant rétablir le dernier registre fonctionnel avec ces commandes
CD RegBack
le systeme doit indiquer – system must show: C:\Windows\System32\config\RegBack\
maintenant recopier tout le registre
copy *.* ..
Le système doit afficher « 5 fichiers copiés »
Si ce n’est pas le cas, recommencez, attention à respecter la syntaxe, espace et points …
Il ne reste plus qu’à faire EXIT, puis « quitter et passer à Windows », ou redémarrer.
Si le souci n’est pas réglé, mieux vaut rétablir le registre le plus récent avant de tenter autre chose.
Pour cela redémarrer à nouveau sur le support de réparation > invite de commandes puis faire:
CD C:\Windows\System32\config
del DEFAULT
del SAM
del SECURITY
del SOFTWARE
del SYSTEM
ren DEFAULT.old DEFAULT
ren SAM.old SAM
ren SECURITY.old SECURITY
ren SOFTWARE.old SOFTWARE
ren SYSTEM.old SYSTEM
6/ Réparer le boot en suivant ces instructions
La première chose à tenter est d’aller dans le BIOS (voir le manuel d’utilisation de votre pc ou google pour bios suivi du modèle complet de votre pc) et regardez dans les options de boot s’il y a des choix comme  UEFI:le nom de votre disque dur / le nom de votre disque dur /  « windows boot manager » … si oui, bien noter le réglage actuel, puis essayer les différents choix comme première option de boot
Si ces changements de boot ne donnent rien, rétablir l’option de boot initiale puis
–          Introduire le DVD ou la clé USB de réparation ou installation de Windows
–          Booter sur ce support (si vous ne savez pas comment faire, la suite est trop risquée pour vous)
–          Passer l’écran de sélection de langue de Windows, NE PAS INSTALLER, mais choisir « Réparer ce PC » au bas de l’écran.
–          Choisir une option > Dépannage > options avancées > Outil de redémarrage système : cela peut prendre beaucoup de temps (jusqu’à quelques heures)
–          A la fin, le système redémarre, et on devrait avoir retrouvé le boot normal. Dans ce cas, c’est fini !
–          Si Windows ne se lance pas et qu’il y a un message de boot non trouvé ou de système à réparer, continuez avec les étapes suivantes :
–          Bootez à nouveau sur le support de réparation
–          Passer l’écran de sélection de langue de Windows, puis choisir « Réparer ce PC »
–          Choisir une option > Dépannage > options avancées > invite de commandes
–          Quand l’invite de commandes est lancée, localisez Windows (faire C :, puis DIR, ou D : puis DIR jusqu’à voir le répertoire Windows dans la liste), pour la suite supposons que Windows soit sur le disque C :, sinon TRES IMPORTANT remplacez dans la suite C : par la bonne lettre
–          Entrez la commande CHKDSK /F /R C :
–          Entrez la commande DISKPART, puis sous DISKPART
  •    List disk   > en principe votre windows est sur le disque 0, mais vérifiez et changez 0 par le bon numéro dans la suite si nécessaire.
  •    Select disk 0
  •     List partition   > là il vous faut repérer la partition qui contient Windows (par sa taille ou son label).  Supposons que ce soit la partition 2, sinon utilisez le bon numéro dans la suite.
  •    Select partition 2
  •    Active  (un message d’erreur relatif à un disque non MBR peut apparaitre)
  •    Exit
–          Entrez les commandes suivantes
  •    C :
  •    Bootrec /fixmbr
  •    Bootrec /fixboot
  •    Bcdboot c:\windows /s C :   (remplacez C par le disque sur lequel est windows si nécessaire) > le système doit répondre que les fichiers de démarrage ont été recrées, sinon, le cas ne peut se résoudre que si vous êtes un geek et explorez google … contactez-nous ça ira plus vite).
  •    Bootrec /rebuildbcd  le système doit lister les installations de windows et vous demander laquelle il doit mettre dans le boot
    • Si rebuildbcd aboutit, entrez la commande bcdedit pour lister le magasin de boot
    • Si le système indique 0 installations de windows, faites ce qui suit (si vous l’avez déjà fait, le cas ne peut se résoudre que si vous êtes un geek et explorez google … contactez-nous ça ira plus vite)
      • C:
      • DEL BCD /S
      • reprendre à Bootrec /rebuildbcd
      Si rebuildbcd n’aboutit toujours pas et que le système indique encore 0 installations de windows, faites à nouveau ce qui suit
      • C:
      • DEL BCD /S
      • entrer EXIT pour revenir aux options de réparation
      • lancer l’outil de réparation système
–          Priez et attendez (parfois 1 h).
7/ Boot mais toujours sur écran bleu
Dans ce cas, lisez le message. S’il indique quelque chose comme C:\windows\system32\drivers\<un répertoire, un nom de fichier> allez sur un autre pc tournant sur la même version de windows et copier le fichier indiqué dans <un répertoire, un nom de fichier> sur une clé USB.
Sur le PC écran bleu, en mode réparation / invite de commandes, mettre la clé USB, trouvez sa lettre en tapant D: puis DIR, E: puis DIR jusqu’à trouver le fichier que vous avez copié. Recopiez ensuite le fichier à la place de C:\windows\system32\drivers\<un répertoire, un nom de fichier>.
Exemple
c:\windows\system32\drivers\wd\wdfilter.sys est défectueux.
Sur un pc sain, vous recopiez wdfilter.sys une clé usb.
Mettez la clé sur le PC endommagé, puis passez en réparation invite de commandes.
Supposons que la clé se monte en E:, vous devez avoir tapé dir et trouvé wdfilter.sys.
Tapez maintenant
c:
cd c:\windows\system32\drivers\wd
copy e:\wdfilter.sys en écrasant le fichier existant
exit
redémarrez

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bottom Ad [Post Page]