Santé / Médecine

Education

Informatique

Post Page Advertisement [Top]

Vendre ses photos sur internet : comment faire ?

Vendre ses photos sur internet : comment faire ?

Que vous soyez un grand passionné de photos ou un simple débutant, sachez que vendre ses créations photographiques sur internet peut rapporter une coquette somme. Il est possible de mettre ses meilleures œuvres sur certains sites qui permettent de les mettre en vente.
Certaines personnes vivent de leur art grâce aux banques d’images. Une passion peu répandue étant donné que cela demande des qualités rares aussi bien en termes de création qu’en termes de méthode de vente.


Les banques d’images, généralement appelé « microstocks » sont d’énormes bases de données d’images en ligne. Ces derniers vous permettront de vendre des photos, des illustrations ou des graphismes à l’échelle internationale. Sur certains sites, plus la vente augmente plus la commission grimpe pouvant aller jusqu’à 40 % du prix de vente, voir même plus.
Je vais justement vous exposer dans cet article des conseils et astuces pour réussir à vendre vos photos, ainsi que les différents microstocks les plus reconnus.

Les 5 sites les plus reconnus pour vendre ses photos sur internet

La meilleure manière de réussir à vendre ses photographies est sans doute les sites web en ligne, que vous soyez un professionnel ou un amateur. C’est l’un des marchés les plus populaires pour vendre ses créations. En effet, ces derniers permettent de vous mettre en relation avec des acheteurs potentiels internationaux.

  Fotolia

Fotolia est le microstock le plus connu notamment par les francophones, puisque son dirigeant est un Français. Sa réputation se répand à travers toute l’Europe à l’inverse des autres banques qui sont plutôt axées sur les États-Unis.
Si les redevances conditionnent votre choix en matière de banque d’images, dans ce cas, je vous recommande fortement Fotolia. Ce site reverse 64 % des prix de vente aux vendeurs. Il détient une large part du marché et est connu pour avoir exposé de nombreuses photos de qualité, très appréciées par le grand public.
Fotolia est légèrement différent des autres, car il propose divers forfaits. En choisissant celui-ci, vous pouvez opter pour le niveau d’abonnement adapté à vos besoins. Chaque niveau présente des caractéristiques et différentes options avec comme avantage une vente en ligne simple et rapide ainsi qu’un gain de temps.

Shutterstock

Il s’agit ici d’un microstock très sélectif, car pour pouvoir s’y inscrire, il faut soumettre dix photos. Si la candidature est rejetée, il faut attendre un mois avant de pouvoir renouveler sa candidature. Je vous conseille vivement de ne présenter que des photos de qualité réussies, c’est-à-dire d’un niveau technique impeccable avec zéro retouche, sans aucun bruit et avec une bonne netteté.
Une fois admises, les photos seront affichées dans un style de portfolio où les visiteurs auront accès à toutes vos créations. Shutterstock est également connu et offre aux vendeurs jusqu’à 30 % du prix de vente. L’une des particularités de ce site c’est que vous pouvez conserver les droits d’auteurs de la photographie. C’est un privilège qu’aucun autre site n’offre.

  Istockphoto

Istockphoto appartient aujourd’hui à l’une des agences de photos les plus réputées, en l’occurrence l’agence « Getty Image ». Il faut soumettre trois photos pour s’y inscrire. Je le redis encore, choisissez des photos de bonne qualité, car Istockphotos est de loin la banque d’images la plus sélective qui soit. Difficile de comprendre les motifs d’un rejet de candidature.
Être admis sur ce site est une aubaine, car il a un taux d’achat très élevé. Aussi, il s’agit d’un site très populaire qui génère un trafic très important. C’est une des meilleures options pour vendre facilement ses photos en ligne. L’inscription semble plus contraignante par rapport aux autres, mais les avantages en valent la peine.
https://optimiser-son-budget.com/vendre-ses-photos-sur-internet-comment-faire%e2%80%89/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bottom Ad [Post Page]